Comment bien nourrir son chien ?

L’alimentation est un pilier pour la croissance et la préservation de la santé. Ceci est valable aussi bien pour les humains que pour les animaux. Pour avoir votre chien en pleine forme et en parfaite santé, vous devriez également lui offrir une bonne alimentation.

Elle favorise le développement, l’aspect physique ainsi que le comportement. Il est important de porter une attention particulière à la nourriture d’un chien, car elle prend en compte de nombreuses spécificités. Comment bien nourrir son chien ?

Quelle alimentation choisir pour son chien ?

Il y a plusieurs façons d’alimenter son chien. Généralement, on a le choix entre une alimentation industrielle et une alimentation faite maison.

Alimentation industrielle

L’alimentation industrielle est la solution recommandée. Elle est plus pratique en matière d’organisation et elle fait gagner un temps considérable. L’alimentation peut contenir des pâtes ou des croquettes. Vous pourrez avoir les meilleures croquettes chien chez Japhy. Une alimentation industrielle présente de nombreux autres avantages.

Elle favorise la santé bucco-dentaire. Aussi, elle offre l’assurance de fournir à son chien une ration équilibrée et complète. Par ailleurs, l’alimentation industrielle propose une gamme d’aliments spécifique à chaque stade de croissance du chien. En plus, ce choix d’alimentation ne nécessite aucun ajout de compléments nutritionnels.

Alimentation maison

L’alimentation maison ou ménagère est celle composée par les propriétaires de chiens. Elle permet de personnaliser le repas en fonction du besoin du chien. Les produits qui la composent sont pour la plupart du temps frais et plus appétissants. Néanmoins, il ne faut surtout pas réduire l’alimentation ménagère aux restes de tables.

De plus, en raison de la digestion plus rapide des aliments, le chien est exposé au risque de déséquilibre et d’obésité. Il est également exposé à des risques de contamination : moisissures, bactéries, vers et autres. Notez qu’une alimentation maison doit être nécessairement accompagnée de compléments de minéraux et de vitamines.

À quelle fréquence faut-il nourrir son chien ?

La fréquence des repas permet d’offrir une alimentation saine à son chien et de limiter les risques de contraction de son estomac. Il faut noter qu’à partir du septième mois, l’estomac du chien atteint son développement et sa taille définitifs. Ainsi, sa fréquence de repas tient compte de son âge.

Le nombre de repas journalier pour un chio

De la période de sevrage (de quatre à six semaines) au troisième mois du chien, la fréquence de repas idéale est de quatre à cinq fois. Pour les chiens de trois à cinq mois, le nombre de repas passe à trois. Dès le sixième ou septième mois, la ration quotidienne est réduite à deux repas. Pour les chiens qui travaillent, l’un des repas doit être plus copieux. Il est conseillé de leur donner le repas copieux bien avant le repos.

Le nombre de repas journalier pour un chien adulte

Lorsque le chien devient adulte, ses repas lui sont donnés une fois par jour. S’il est de grande taille, il est possible de continuer avec la fréquence de deux repas. Aussi, il faut noter que le repas du chien adulte doit être donné à une heure fixe, de préférence le soir. Un chien qui travaille doit nécessairement avoir un repas copieux. Il doit le prendre une heure avant ou après le travail.

Quel est le bon rapport proto calorique pour son chien ?

Le rapport proto calorique du chien est un outil nutritionnel. Il permet d’évaluer la concentration en protéines des aliments consommés par rapport à leur apport en calories. Ce rapport est établi en fonction du poids et des facteurs tels que la stérilité, la sédentarité, etc. Le rapport proto calorique admis par les nutritionnistes canins est de 55 pour les chiens de petites races et de 65 pour les plus grands.

Il faut noter que si le rapport proto calorique d’un chien est trop bas, il est exposé à de graves troubles. On observe notamment la fonte musculaire, la perte de poids ou un manque d’énergie. De même, si ce rapport est trop élevé, le chien exposé. Il faut surveiller l’apport énergétique des repas donnés au chien. Pour le faire, on peut simplement vérifier les pourcentages sur les étiquettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.