Adopter un chien dans un refuge : nos conseils

adopter un chiot

Des milliers d’animaux sont abandonnés chaque année, et la majorité est accueillie dans des refuges qui sont malheureusement saturés. En adoptant un chien, non seulement vous sauvez cet animal, mais vous permettez aussi à un autre de récupérer sa place. Pour pouvoir adopter le chien qui convient à votre famille, il faut considérer certains critères. À travers cet article, découvrez tous nos conseils pour bien choisir votre animal de compagnie et ainsi faire le bonheur d’un toutou abandonné.

Préparer en amont l’adoption du chien

L’adoption d’un animal de compagnie a des impacts sur votre budget et votre mode de vie. Il s’agit ainsi d’une décision qui doit être réfléchie et pensée dans les moindres détails. Parmi les frais engendrés par cette adoption, nous retrouvons l’alimentation animale. Il vous faut choisir la meilleure croquette chien si vous souhaitez que votre toutou soit en bonne santé.

À part l’alimentation, vous devez également vous assurer :

  • D’avoir un logement adapté à l’accueil de l’animal à 4 pattes ;
  • D’avoir du temps à votre disposition pour vous occuper de votre futur compagnon ;
  • De disposer d’un jardin ou d’un lieu de promenade à proximité ;
  • Que le chien convienne à tous les membres de votre foyer.

Déterminer la taille et l’âge du chien

En ce qui concerne la taille du chien, il y a certains facteurs à considérer :

  • Votre logement. S’agit-il d’une maison ou d’un appartement ?
  • Les activités que vous envisagez de faire. Il peut s’agir de voyages, de sport, et bien d’autres.

L’âge idéal de l’animal de compagnie va dépendre de votre situation. Si vous choisissez un chiot, vous devez être disponible, car vous êtes responsable de son éducation. Il a besoin de toute votre attention. Par ailleurs, un jeune chien a beaucoup plus d’énergie à dépenser qu’un animal plus âgé. Vous devez sortir le chiot assez souvent, ou choisir des activités sportives adéquates.

Un chien adulte a peut-être déjà acquis des notions essentielles comme la propreté. Le comportement de l’animal à votre égard est aussi un critère fondamental à prendre en compte. Si vous vivez au sein d’une grande famille avec des enfants, assurez-vous que le tempérament du chien est compatible avec la présence d’enfants au sein de votre foyer.

L’animal de compagnie est-il plutôt calme ou joueur ? À vous de choisir le meilleur compagnon. Le personnel du refuge peut aussi vous aider à sélectionner l’animal de compagnie parfait pour vous.

Effectuer une rencontre avec votre futur animal de compagnie

Avant d’envisager une éventuelle adoption, vous devez visiter le refuge pour interagir avec le chien de votre choix. Une rencontre physique entre le maître et son futur animal de compagnie est essentielle. Certains refuges exigent même la présence de tous les membres de la famille pour s’assurer que tous les membres de la famille auront une interaction avec lui.

De même, si vous possédez déjà un chien, celui-ci doit être présenté au nouveau toutou avant d’être adopté. Ainsi, il est conseillé de rester quelques heures le jour de la visite. Pendant ce temps, vous pouvez mieux connaître l’animal et poser des questions au personnel du refuge.

Renseignez-vous sur les causes de l’abandon ainsi que sur les antécédents médicaux du chien. Un toutou qui a subi de la maltraitance peut avoir des traumatismes. Afin de cerner le caractère de l’animal, vous pouvez faire des jeux ou encore une promenade. Vous pouvez aussi faire le bonheur du toutou en le caressant, tout en observant sa réaction. Évaluez son tempérament :

  • Affectueux ;
  • Sociable ;
  • Joueur ;
  • Réservé ;
  • Actif ;
  • Etc.

Vous pouvez vous accorder du temps pour prendre du recul avant de prendre votre décision. Après quelques jours de réflexion, vous pouvez revenir pour une seconde visite. Lorsque vous êtes prêt à emmener le chien, n’oubliez pas la laisse, le collier ou le harnais ainsi que la cage de transport.

Accueillir convenablement le nouveau chien dans votre maison

Que vous accueilliez un chiot ou un chien sénior, veillez à bien préparer son arrivée. Pour ce faire, aménagez un petit coin destiné à votre animal. Vous y mettrez son panier ainsi que ses affaires. Quand le chien arrive chez vous, laissez-lui le temps de découvrir la maison à son rythme. Prenez soin d’être patient avec lui, et évitez les réprimandes au début. Son passé n’étant pas connu, vos gestes pourraient provoquer des réactions de stress ou de peur chez cet animal.

Toutefois, il faut vous montrer clair sur les règles que vous souhaitez lui inculquer. Signifiez clairement s’il peut ou non monter sur les canapés et les lits. Assurez-vous que tous les membres de votre famille soient cohérents dans l’application de ces règles.

Si vous possédez d’autres animaux de compagnie, veillez à ne pas les mettre de côté. Ce genre d’attitude pourrait créer des rivalités. N’oubliez pas de prendre rendez-vous chez le vétérinaire pour une visite de présentation. Vous allez aussi régler les diverses formalités :

  • La pose ou la mise à jour de la puce ;
  • Les vaccins ;
  • Le carnet de santé.

C’est aussi l’occasion d’effectuer un bilan de santé complet.

Adopter un chien est donc un projet qui doit être soigneusement préparé. Soyez prêt pour toutes les implications qu’engendre l’arrivée d’un nouvel animal domestique dans votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.