5 choses à savoir sur le mégalodon, le terrifiant ancêtre du requin blanc

le megalodon, l'ancêtre du requin blanc

Il y a des millions d’années, les mers et océans étaient peuplés d’êtres et d’animaux marins, qu’on ne côtoie plus aujourd’hui. Les eaux profondes étaient habitées par le léviathan, cousin géant fossile du cachalot ou encore le cynthiacetus, cousin fossile des baleines et des orques… Des centaines d’espèces, aujourd’hui éteintes, parcouraient les fonds marins de la planète. S’il y a bien un animal marin, disparu il y a des milliers d’années, qui fait encore parler de lui, c’est le mégalodon. Mais qui est ce redoutable prédateur des océans ? Qu’avait-il de si impressionnant ? A- t-il vraiment disparu ? Voici 5 choses à savoir sur ce grand et impressionnant requin !

1 – L’ancêtre du requin

Le mégalodon… Rien qu’à l’évocation de cet animal, on s’imagine déjà un puissant et imposant monstre marin. Et c’est bien le cas. Mais qui est le mégalodon ? Cet animal marin est l’ancêtre du grand requin blanc. À l’ère préhistorique, ce monstre aux dents d’acier, arpentait les océans, un peu partout autour du globe. Considéré comme l’un des prédateurs les plus redoutables de l’histoire des vertébrés, l’ancêtre du requin blanc était le roi des océans. Son règne aurait débuté il y a 28 millions d’années. Concernant sa disparition, les avis des chercheurs divergent, mais l’espèce se serait éteinte il y a environ 2,5 millions d’années. D’après les recherches, le mégalodon ressemblait à une version géante et plus effrayante du grand requin blanc.

2 – Un animal de 20 mètres de long

Vous l’aurez compris, le mégalodon était un animal marin terrifiant. Il pouvait mesurer jusqu’à 20 mètres de long, soit la taille d’une semi-remorque ! Mais il y avait aussi des mégalodons plus “petits”, d’environ 15 mètres de long. En comparaison, il faut savoir que le requin blanc qui nous terrifie aujourd’hui, mesure moins de 5 mètres de long. Par ailleurs, l’aliment préféré du mégalodon était une espèce de baleine éteinte aujourd’hui, qui mesurait 5 mètres de long. Un encas de taille conséquente pour ce géant de l’océan ! Concernant son poids, le mégalodon pouvait peser entre 40 et 100 tonnes, soit une corpulence 100 fois supérieure à celui d’un requin moyen !

3 – Des dents proportionnelles au corps

Le mégalodon était donc immense. Mais on ne parle pas ici d’un animal géant et inoffensif, on parle d’une terreur des océans, avec une mâchoire superpuissante et des dents proportionnelles à sa taille ! En effet, les dents du mégalodon mesuraient en moyenne, 15 centimètres de long. Sa mâchoire était composée de 250 dents crantées et aiguisées, semblables à des petites lames. Sa gueule pouvait s’ouvrir sur plus de deux mètres de haut. Le mégalodon pouvait donc engloutir une proie de la taille d’une personne humaine, simplement, en ouvrant la mâchoire…

dent fossilisée d'un megalodon

Les dents du mégalodon étaient solides, robustes et servaient principalement à se nourrir. Des armes fatales qui servaient à saisir, démembrer et tuer ses proies. Grâce à sa mâchoire destructrice, le mégalodon était capable de dévorer de grands animaux marins comme des baleines, des phoques ou encore des tortues, ou certains de leurs ancêtres.

4 – De multiples théories sur la disparition de ce géant

Une chose est sûre, le mégalodon régnait sur les océans, et ceux qui croisaient son chemin, n’avaient que peu de chances de survivre. Mais comment un tel prédateur a-t-il pu disparaître ? Comme pour beaucoup d’espèces éteintes, le déclin du grand requin a longtemps été assimilé au changement climatique, et à son incapacité à s’adapter. Cependant, des recherches plus récentes affirment que le changement climatique ne serait pas la raison principale de sa disparition. En effet, de nouvelles études ont récemment permis de découvrir que le mégalodon avait de plus en plus de mal à s’alimenter.

Pourquoi ? Cela s’explique par une disparition progressive de ses proies préférées, des espèces éteintes de la famille des baleines. Mais ce n’est pas tout. Les études ont aussi démontré qu’au moment où les mégalodons commençaient à disparaître, de nombreux autres animaux se multipliaient : grands requins blancs, cachalots, orques… La disparition du plus grand prédateur des océans semble donc causée par différentes raisons. Il est encore aujourd’hui difficile de savoir si cela est uniquement dû au manque de proies pour se nourrir, à la multiplication des prédateurs au fond des océans, ou au changement climatique.

5 – Des rumeurs sur le mégalodon

megalodon : et s'il était toujours parmi nous ?

Aujourd’hui encore, des rumeurs circulent et certains affirment que le mégalodon n’a peut-être pas totalement disparu… En 1918, un mégalodon aurait été aperçu dans la mer, à Port Stephens en Australie. En 1980, un énorme prédateur de plus de 20 mètres aurait été vu au large des côtes du Queens­land et de la Nouvelle Galles du Sud… Le prédateur le plus terrifiant de l’histoire des océans continue à faire parler de lui à travers ces histoires et ces rumeurs. Il est certain que si le mégalodon existait encore, il se ferait remarquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *