Ce qu’il faut savoir sur l’adoption d’un chiot berger allemand

chiot berger allemand

C’est décidé, il y a longtemps que vous y pensez, vous voulez adopter un petit chiot berger allemand…
Il faut donc entreprendre des recherches et, pour cela, chercher tout d’abord les éleveurs ou clubs d’éleveurs qui sont spécialisés dans la race de chien que vous souhaitez. Vous pouvez vous tourner également vers les refuges animaliers.
Bien évidemment, le mieux est de s’informer un minimum avant de s’engager vraiment dans cette démarche d’adoption.
Nous avons fait un premier petit tour de ce qu’il faut prévoir et savoir sur l’adoption d’un chiot berger allemand, à travers quelques sources tel chiotbergerallemand.com, ou encore quelques vidéos sur le sujet. Voici donc notre rendu.

Suivez le guide !

La race de chien berger allemand

Tout d’abord concernant la race berger allemand​ et, comme son nom l’indique, elle est originaire d’Allemagne.
C’est un chien de caractère fidèle et docile, intelligent, fort, agile et courageux réputé pour être un ami fidèle. Peu de différences question caractère entre le mâle et la femelle, la femelle demande un peu plus d’attention, le mâle est assez coureur, mais dans l’ensemble, les deux font valoir beaucoup de loyauté.

Un mâle atteint à l’âge adulte une taille de 60 à 65 cm pour un poids entre 7 et 9 kg, 50 à 60 cm pour une femelle et un poids entre 5 à 7 kg.
Un petit chiot berger Allemand​ dispose d’une croissance très forte entre 4 à 7 mois, cela nécessite d’adapter sa nourriture pour ralentir cette croissance trop rapide.
Le berger Allemand est un chien polyvalent très reconnu pour être un bon chien de garde, d’assistance et de secours et aussi un bon animal de compagnie.
L’espérance moyenne de vie d’un tel chien oscille entre 11 et 14 ans.

L’apprentissage de la socialisation et le dressage sont conseillés dès le plus jeune âge. C’est un chien qui s’adapte à tous les milieux à condition qu’il puisse faire de l’exercice quotidiennement, il a besoin de bouger et d’être stimulé, il n’aime pas la vie ennuyeuse. C’est aussi un chien robuste qui dans l’ensemble dispose d’une bonne santé.
Un brossage régulier de son poil est nécessaire, il faut éviter les bains trop fréquents.
Le berger allemand a surtout besoin d’avoir un maître disponible, c’est l’une des choses très importante à prendre en compte quand vous voulez acquérir un tel chien.

Pour l’adoption d’un chiot berger allemand, il est recommandé de s’adresser à des éleveurs réputés et spécialisés dans cette race de chien.

 

Le chiot berger allemand

Dès lors que votre choix est fait, il va donc falloir vous rendre disponible pour ce petit chiot. Il va falloir faire preuve de sérénité et d’affection.
Bien sûr, en amont, tout doit être prévu à l’avance pour l’arrivée du chiot à la maison.
De ce fait, vous aurez acheté, son couchage, sa gamelle, son bol à eau, sa nourriture, un jouet pour machouiller. Il faudra penser aussi à sécuriser la maison.

Pour la propreté d’un chiot c’est l’étape un peu longue pour habituer correctement le petit chiot à demander de sortir si vous ne l’avez pas fait. Un petit chiot pour ses besoins devrait sortir normalement toutes les deux heures, cela n’est pas toujours possible, et au début, il y aura donc des petits accidents, c’est inévitable.
A ce sujet, sachez qu’il ne faut surtout pas réprimander et punir votre chiot lorsqu’il fait ses besoins à l’intérieur, il ne faut pas lui crier dessus, tout comme il ne faut pas non plus nettoyer devant lui et utiliser de l’eau de javel pour nettoyer.
L’apprentissage de la propreté d’un chiot berger allemand et autres, demande toujours un peu de patience et de persévérance.

Pourquoi ne pas réprimander le chiot ?

Tout simplement, parce qu’il risque de comprendre que la punition est liée au fait qu’il se soulage et non pas au fait de l’endroit où il s’est soulagé !
Cela peut engendrer des comportements de dissimulation par la suite, où il pourrait aller se cacher pour faire ses besoins.
Le mieux est de le sortir fréquemment et de bien le féliciter quand il fait ses besoins à l’extérieur.
Généralement, un chiot est propre à l’âge entre 4 et 6 mois.

N’oubliez pas, il est primordial à l’arrivée d’un chiot à la maison que le maître se rende disponible pour lui !
Il est utile de le sortir souvent.

Pour la nourriture d’un chiot berger allemand, il faut bien adapter celle-ci pour éviter une croissance trop rapide, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire, car évidemment votre chiot devra être suivi par ce professionnel, c’est inévitable.
Il est nécessaire d’habituer le chiot à ne pas avoir à disposition et de façon perpétuelle sa gamelle. Au moment de manger, il faut la laisser 15 à 20 minutes et la retirer ensuite.
De même, il faut éviter de lui donner à des heures et moments réguliers et trop précis. Si vous faites preuve de trop d’exactitude pour le moment du repas, cela provoquera chez le chien de l’anxiété lorsque la gamelle tardera…
Il est nécessaire de l’habituer aussi à boire de l’eau fraîche régulièrement. A savoir que le chien berger allemand est un chien qui craint particulièrement la chaleur.

Le chiot aime jouer, pour cela il convient de lui prévoir au moins un jouet lors de son arrivée à la maison.
Vous pourrez en acheter d’autres ensuite car le jeu est très important pour la bonne évolution du chien. Bien sûr, ses jeux préférés seront ceux qu’il pourra faire avec vous, ne l’oubliez pas !
Un chiot mordille tout, donc là-encore, il se peut que des accidents arrivent.
Encore une fois, il faut éviter de lui crier dessus, il s’agit de lui faire comprendre que seuls ses jouets sont à mordiller et pas vos chaussures ou votre sac !

A l’arrivée d’un chiot à la maison, il faut aussi que le maître soit prudent et organisé, il doit éviter de tout laisser traîner.
Si le chiot vous mordille pendant les jeux, cessez de jouer avec lui et ignorez-le, ainsi il comprendra qu’il ne doit pas le faire.
De toute façon et, une nouvelle fois, sachez que le dressage avec l’aide d’un professionnel et ce au plus jeune âge de votre chiot, est vraiment nécessaire, c’est une très bonne chose. C’est ainsi qu’il va acquérir plus rapidement toutes les bonnes notions de socialisation et aussi la notion de la friandise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *