Faire le choix du harnais ou du collier pour son chien

harnais pour chien

Dois-je prévoir un collier ou un harnais pour mon chien ? C’est une question que beaucoup de nouveaux (et moins nouveaux) maitres se posent. On pense souvent à tort que la différence entre ces deux accessoires n’est que purement esthétique. En réalité chacun d’entre eux possède une fonction bien spécifique et le choix ne doit donc pas se faire à la légère.

Le collier pour mon chien

Le collier pour chien est sans conteste l’accessoire le plus connu et le plus utilisé pour promener son fidèle compagnon à 4 pattes. C’est pourtant un véritable outil de travail qu’il faut savoir utiliser avec précautions. Tout d’abord, il conviendra de vérifier que le collier n’est pas trop serré lorsqu’on le passe autour du cou du chien. Ensuite, évitez les à-coups trop fréquents et trop marqués. Le cou du chien est une zone relativement importante du point de vue de la physionomie de l’animal. De nombreux vaisseaux sanguins empruntent cette zone, on y retrouve évidemment la trachée et le larynx mais aussi, et c’est moins connu, les glandes thyroïdes.

Trop tirer sur la laisse lorsque celle-ci est couplée à un collier peut donc être source de nombreux problèmes de santé pour votre chien. Si jamais votre chien a tendance à tirer sans cesse pendant la balade, il est peut-être nécessaire de reprendre quelques bases du dressage auprès d’un professionnel. Bien que ce ne soit pas forcément un des premiers éléments que l’on apprenne à son chien, il est tout à fait possible d’inclure la promenade en laisse par petites séances pendant le dressage du chiot.

Le harnais pour mon chien

Le harnais est une solution généralement plus douce pour votre compagnon. Le point d’attache de la laisse se trouve sur le dos et le harnais s’attache sous le ventre du chien en englobant une bonne partie de l’avant de son corps. La force que vous exercez avec la laisse durant la promenade se trouve alors beaucoup mieux répartie qu’avec un collier.

Néanmoins, il est très important de choisir avec soin un harnais adapté à la morphologie de votre animal. Un harnais trop petit pourrait engendrer des blessures au niveau des aisselles, du poitrail ou du bas ventre. A l’inverse, un harnais trop grand risquerait de ne pas faire son travail et votre chien pourrait prendre la fuite en pleine balade.

Le harnais souffre parfois de rumeurs sur son utilisation. Une des plus courantes est de penser qu’il est réservé aux petites races de chien. On croise effectivement aujourd’hui un nombre considérable de propriétaires de chiens comme le Jack Russel, le Cavalier King Charles ou encore de Yorkshire qui ont choisi cette option mais il faut savoir que les grand chiens peuvent tout autant bénéficier des bienfaits du harnais pendant la promenade.

La seconde rumeur est en réalité plutôt une erreur d’utilisation, et plus particulièrement auprès des chiens de taille moyenne ou grande. Parfois, certains maîtres ont vu, dans la rue ou à la télévision, que des chiens comme les Saint-Bernards ou les Bergers Allemands pouvaient emporter avec eux du matériel par l’intermédiaire du harnais. Cela peut paraître évident pour certains, mais il est nécessaire de rappeler que ces chiens sont équipés de la sorte pour mener à bien une mission en accompagnant des professionnels. Dans le privé, le harnais doit rester un accessoire qui permet une promenade dans de bonnes conditions et le chien ne doit jamais être surchargé inutilement.

Il n’y a donc pas de bonne ou de mauvaise réponse pour faire un choix entre le collier ou le harnais pour chien. Le mieux reste de tester, de demander conseils aux professionnels de l’équipement et d’observer la façon dont votre chien se comporte avec l’un ou l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *