L’abeille, un insecte tout à fait fascinant !

L’abeille est un insecte qui est connu pour sa production de miel, mais aussi pour ses piqûres désagréables. Extraordinairement ingénieuses et épatantes, les abeilles jouent plusieurs rôles prépondérants sur la terre. Nous vous proposons de découvrir l’essentiel à savoir sur cet insecte absolument fascinant qu’est l’abeille afin de le connaître davantage.

Qu’est-ce qu’une abeille ?

Héroïne de plusieurs dessins animés et redoutées pour leurs piqûres dans la vraie vie, les abeilles sont issues de la très grande lignée des insectes. Membre de la superfamille des apoïdes, elles sont hyménoptères. On enregistre au total environ 20 000 espèces à travers le monde. L’espèce d’abeilles la plus répandue a pour nom « Appis mellifera ». Cette espèce est celle des abeilles domestiques qui ont pour rôle la fabrication du miel que nous aimons tant déguster et aussi de la cire qui sert à plusieurs usages. L’élevage des abeilles est le travail des apiculteurs qui mettent des ruches à leur disposition et produisent par la même occasion le miel. Ma ruche en pot par exemple vous propose du miel d’une excellente qualité issu d’un travail d’apiculteurs passionnés, respectueux de la nature et expérimentés.

Les signes distinctifs d’une abeille

Reconnaitre une abeille est très simple, elle possède un corps velu et fait environ 16 mm de longueur de façon générale. Le pollen est la nourriture de l’abeille domestique qui produit le miel. L’extrémité de l’abdomen abrite son dard, sa teinte est jaune, brune et rayée et son corps est bien plus épais que celui de la guêpe. Les abeilles ne s’intéressent pas aux repas des humains donc elle ne s’approchera pas de votre assiette. Elles ne font non plus pas partie du lot des insectes prédateurs, car elles sont végétariennes. Les piqûres d’abeilles n’interviennent qu’à une seule condition, lorsqu’elles se sentent vraiment en danger. D’ailleurs, elle mourra juste après avoir piqué et abandonné son dard bien enfoncé dans votre peau. Même si l’abeille est très utile, elle demeure un danger quand elle construit son nid dans votre maison. En fonction des saisons, la durée de vie des abeilles varie entre un et huit mois.

Une société très bien organisée

La vie des abeilles se fait dans une ruche ou dans des arbres et en groupe. Leur société est parfaitement organisée et chacun des individus se voit attribuer un rôle bien détaillé. La reine des abeilles est la seule fertile et féconde, elle peut vivre de nombreuses années et est la maman de l’ensemble de la colonie. Quant aux ouvrières, elles sont des femelles fertiles chargées des soins des couvais, du ravitaillement et de l’entretien du nid. Leur espérance de vie va de quelques semaines à quelques mois. Enfin, les mâles encore appelés faux-bourdons se chargent de féconder les futures reines et meurent sur le coup.

Développement et rôle des abeilles

Les abeilles sont des insectes très impressionnants, elles possèdent des fonctions qui changent dans le temps. Du 2ème au 11ème jour, les larves sont nourries et le couvain est entretenu. Aussi, elles s’occupent du repas de leur reine. À partir du 11ème jour jusqu’au 20ème jour, le nectar est réceptionné à l’entrée de la ruche et le pollen est stocké. Après cela, les déchets sont renvoyés à l’extérieur et elles polissent l’intérieur des alvéoles. Après le 20ème jour, les abeilles deviennent butineuses et se chargent de l’approvisionnement de la reine.
Le rôle des abeilles est de toute évidence très important pour la nature grâce à leur faculté de pollinisation. Les abeilles constituent un des enjeux principaux de l’écologie et plusieurs espèces sont en voie d’extinction. Les abeilles sont des insectes qui méritent une protection, car elles sont de grandes victimes de l’agriculture extrême. Ces insectes tiennent leur réputation du miel qu’ils fabriquent grâce au nectar qu’ils récupèrent sur les fleurs, mais aussi pour leur cire et leur pollen. En effet, les abeilles se chargent d’optimiser la pollinisation des plantes et des fleurs d’où leur importance pour ces dernières. Pour finir, soulignons que d’après les scientifiques, l’évolution et la survie de 80 % des espèces végétales mondiales dépendent de plus de 20 000 espèces d’abeilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *